L'Eperon des minettes
massif du Mont-blanc
Image du jour :
Pierre dans ces petits chaussons
L'Eperon des Minettes - Peigne
Course AD

Visite guidée :

Après notre expérience à l'Aiguile du Moine, Michèle enthousiaste
voulait continuer sur sa lancée, et s'offrir encore une course en rocher
de difficulté modéré. Le Peigne avec à sa base un éperon sympa et
pas trop long me semblait tout indiqué. Situé à une heure du Plan de
l'Aiguille, cet voie se parcourt sans contrainte d'horaire.

Elle est équipée de quelques goujons, qui indique bien l'itinéraire.
Un petit jeu de coinceurs reste indispensable
Pierre ne fut pas trop à la fête, ses bouts de doigts étant encore
sensibles aprés l'ascension du Moine
Partons sur les traces de Michèle et de Pierre  

PHOTOS           Elles s'agrandissent....

La dernière dalle avant le rappel
                        Contact    
Les images :
Préparation au pied du Peigne avalanche de blocs de glace aux pieds de la Contamine dans le socle un peu herbeux
Au pied du névé du Peigne
Une partie du glacier s'est écroulé,
formant un chaos de blocs de glace
Les premiers pas d'escalade avant
le véritable départ
Des dalles sympas pour démarrer Enfin le soleil Au vrai départ de la voie
Une suite de dalles couchées nous
emménent vers le véritable départ
Peu à peu le vide se crée derriére nous
Le vrai départ
Derrière Pierre, l'Aiguille du Midi
Déja une belle longueur en diédre bien raide Au  relais un peu suspendu Pierre encore fringuant
Pierre souffre déja
de ses mains abimées
Un trés joli dièdre aérien
Sur quelques longueurs l'escalade
se veux plus exigente (5)
sortie aérinne L'Aiguille du Midi Superbe granite du mont-blanc
Vers la sortie une belle longueur
Nous cotoyons la face
nord de l'Aiguille du Midi
L'escalade jamais trés dure,se déroule
sur un très beau granit
Pierre souffre un peu Relais confort Une belle dalle en 3
"C'est bientôt finit ?"
Relais très confortable.
La dalle de sortie
Au fond , l'éperon Tournier

         

            
Un panorama grandiose vient récompenser nos
efforts. Enfin surtout ceux de Pierre...