On est pas bien, là, décontracté du........

Dans le muir wall au yosemite

 Pour apprendre à mettre des coinceurs....
  Il faut monter dessus !
  ceci n'engageant que moi
....

 Il faut savoir que le libre et l'artificielle ne s'opposent nullement.
 Pour apprendre a se protéger sur coinceur en escalade "libre", rien ne vaut mieux
 qu'un stage d'artif; En effet, après avoir fait quelques longueurs à poser ses points,
 ou l'on tester plus d'une centaine de points de protection, on sait les mettre !
  On peut pousser très loin le libre et se faire aussi vraiment plaisir en artif dans la
 progression, mètre après mètre, imposée par les placements au gré du rocher .
 Mais attention, danger, une fois que l'on y a gouté, on risque d'en devenir accro !!
 Le sumum : un voyage ! car l'on parle ici de voyage, parfois au long cours :
 dans un mur, un "big wall", où jour après jour, nous traçons notre voie vers le
haut la notion de temps qui passe n'est pas trop importante. L'arrivée au sommet
se savoure et la fin du "voyage" nous emplis de plénitude.
 Celui ou celle qui a parcouru des voies d'artificielles est résolument à l'aise avec les
  manoeuvres de corde, les placements de points de protection, les relais et les
 bivouacs en paroi. Résolument changé après une telle expérience où patience
 rythme avec persévérance et chaque jour qui passe nous élève un peu plus
 on ne pense qu'à y revenir un jour.

Relai pendu au yosemite
El Capitan, USA
Sommaire de la page
Week-end école d'artif - région Rhone-Alpes - Vercors, Presles - 2 jours -
Stage Grande voie - Verdon, Vercors, Presles - 4 jours -
Stage "voyage" au Yosemite - La Californie, San Franscisco - 15 jours - Le Muir Wall

  Les reportages :

   stages escalade artificielle
   Grande voie au Yosemite
   Le Muir wall

Week-end artif - débutants

Une belle lon gueur dans Lurking fear


D
eux jours pleinement remplis.
Objectif : Savoir équiper et déséquiper une longueur
en artificielle. Coinceurs en tous genres, les diffèrents
pitons, coins de bois ( oui, oui...), sky-hook,
autrement dit : les crochets du ciel n'auront plus de
secrets pour vous. En second ou en tête, vous vous
exercerez aux placements judicieux de points de
protection.

Lurking Feer, cotation a2/a3
Face ouest, el Capitan
 Dates De mai à décembre
 Durée 2 jours
 Niveau Connaitre les manipulations de base de  l'alpinisme (encordement, assurance...)
 Nombre de participants 3 à 4 personnes maximum
 Prix encadrement  360 euros . ou 360€/pers. 2 pers
 Frais annexes 1/2 pension en gite

                                    

Stage grandes voies - Vercors, Verdon - 5 jours

Remontée au jumard


V
ous voulez pousser plus loin le jeu de l'artif ?
Alors ces cinqs jours vous apporteront
satisfaction. Après une journée de manipulation, nous
choisirons une voie adaptée à votre niveau. Selon la
longueur et la difficulté de la voie, deux à trois jours
seront sûrement nécessaires pour l'ascension.
Bivouac en parois au progamme.
L'intégralité des manoeuvres pour réussir un bigwall
sera abordée dans ce stage.
Cela peut aussi servir à savoir si l'on est prêt
techniquement et mentalement à affronter les grands
murs américains.
Ou tout simplement voir si l'on aime ça ...Et puis le
cadre du Verdon, avec la rivière serpentant à nos
pieds est tout simplement magique.

Pierre olivier en pleine séance de jumard
Diedre wall - El Capitan -USA-
 Dates De mai à juin et de septembre à décembre
 Durée 5 jours
 Niveau Passer du 5+/6a en tête.
Etre autonome en manipulation de corde
 Nombre de participants 3 personnes
 Prix encadrement 800 euros / pers.
 Frais annexes 1/2 pension en gite

                             

Stage Yosemite "le voyage" -USA - 15 jours

Petit matin au Capitan
Petit matin au Yosemite, sur portaledge.
voie "diedrewall"
Aller à la "Mecque" de l'escalade, extraordinaire laboratoire, où l'escalade, aussi bien en libre qu'en artif. fut poussée
à son extrême. Encore de nos jours,
des horreurs en A5 sont toujours ouvertes
sur cette paroi mythique, et le libre est
toujours
bien à
l'honneur
avec la
libération
de voies
Le Capitan et Dihedrall Wall
anciennement réalisées en escalade artificielle.
Passer quelques jours dans cette paroi est un incroyable
moment à vivre dans une vie de grimpeur. On devient acteur
et on fait vraiment partie du décor, en traçant sa route
au fil des jours.Atteindre le sommet après quelques jours
dans le mur et assez exceptionnel et bien sur, émouvant !
 Dates  Mai 2013
 Durée 15 jours
 Niveau  5+/6a en second au minimum;
 Etre autonome en manipulation de corde
 Nombre de participants 2 personnes
 Prix encadrement 360 euros / jour grimpé
 Frais annexes Frais divers : aérien, location de voiture...
                         
Contact